Kalaw

Au temps où les anglais occupaient la Birmanie et l’Inde, ils avaient développé une série de stations de montagne où la fraîcheur relative permettait aux colons de se reposer pendant la saison sèche. Parmi elles Darjeeling, Ooty, Kodaïkanal et en Birmanie Kalaw où je me trouve actuellement.

image

On ne peur pas dire que Kalaw soit particulièrement belle, mais il faut reconnaître que la tranquillité combiné à l’altitude en font un endroit reposant. Devoir porter un pull à la tombé du soleil… Quel délice :p

Seul point vraiment remarquable de Kalaw : une pagode installée à même là roche. C’est assez étrange ce mélange entre une atmosphère de caverne, et les centaines de Bouddha tous plus kitsh les uns que les autres, emmaillotés dans des guirlandes électriques…

image

1 Commentaire

  1. Céline
    09/03/2015    

    A force tu vas rêver de Bouddha voir devenir boudhiste……
    Fraicheur toute relative est délicieuse à prendre avant une nouvelle semaine d’aventures…..mon coeur bat dès que je vois un « new post » (et bat si je n’en vois pas pendant 48 heures…..ce we nous avons été très gâtés et ce soir je me plonge dans une carte de la Birmanie…..bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Recevoir un e-mail lorsqu'un nouvel article est publié