Chittaurgarh

Située à 3h de bus à l’est d’Udaipur, Chittaurgarh est connue pour son fort classé au patrimoine de l’Unesco. J’y arrive en fin des d’après-midi et me pose dans un hôtel avec jardin. Après Udaipur, c’est le repos 😁

Dans le fort de Chittaurgarh

Au matin, c’est parti pour la visite du fort : celui-ci se situe sur une colline, ou plutôt un plateau rocheux. En effet, tout comme pour Kumbalgarh, il s’agit d’un fort dont les murs encerclent un domaine immense.

Bastion en ruine du fort de Chittaurgarh

La visite commence par ce qui devait être le bastion, ou en tout cas le bâtiment principal. Il s’agit aujourd’hui d’une ruine assez charmante et peuplée par des perruches vert vif !

Perruches à Chittaurgarh

Un peu plus loin se trouve une immense tour de la victoire finement sculptée, et cette fois envahie par des singes Langur. Un type passe en criant, ce qui les fait tous paniquer et monter lestement hors d’atteinte. Amusant !

Tour de la victoire

Saurez-vous trouvez le singe ?

Ici où là plusieurs temples hindous ou Jaïn peuplent le fort et valent un petit crochet.

Temple dans le fort de Chittaurgarh

Bref, Chittaurgarh vaut amplement le détour, ne serait-ce que pour son calme ! Mais attention si le fort était désert quand je suis arrivé (un peu avant 9h), il était bien rempli en fin de matinée.

Informations pratiques :

Combien de temps passer à Chittaurgarh ?

Il faut environ 3h pour visiter le fort. Donc une journée suffit amplement.

Hôtel :

Je suis resté au Pratap, chaudement recommandé par le Lonely. Pour 800 roupies (après une longue négo), la chambre n’était pas extra, mais une bonne douche chaude, un petit déj inclus et le jardin viennent compenser.

Restaurant :

J’ai mangé au Vinayak, pas très loin de l’hôtel. Enfin un resto qui sait faire de la cuisine du sud 😁 Excellent onion uttapam !

Transports :

Des bus partent toutes les heures de Udaipur (durée 3h). Pour aller à Bundi, j’ai pris le train de 15h45 qui met 2h (pas besoin de réserver, mais pour trouver une place assise il faut jouer des coudes !) Aller au fort à pied serait une erreur. Mais conserver le rickshaw à l’intérieur comme on me l’avait conseillé n’est pas essentiel. Les plus beau monuments sont facilement atteignables à pieds.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Recevoir un e-mail lorsqu'un nouvel article est publié