Singapour et Little India

Je vous ai déjà un peu parlé de Singapour, mais il temps maintenant de vous en faire une visite guidée… Je ne dis pas que c’est la plus belle ville du monde, mais on y trouve des choses intéressantes !

Little India à Singapour

En arrivant à Singapour, je me suis précipité pour visiter ce coin de l’Inde expatrié, je pense que ça faisait parti de mon devoir de Bangalorien. Il faut d’ailleurs savoir que la plupart des indiens vivant à Singapour viennent du sud et plus précisément du Tamil Nadu.

Little India

Little India

Comme en Inde, les gens sont très chaleureux dans la rue et m’interpellent pour me demander qui je suis et savoir ce que je pense de leur quartier. En fait Little India ressemble beaucoup à l’Inde par certains côtés : guirlandes de fleurs, statues de Ganesh, noix de coco, nom des échoppes… Et bien sûr plusieurs temples.

Prère à Rama, Little India

Prière à Rama, Little India

Mais on est très très loin de l’ambiance indienne : les rues sont nettes, propres, peu encombrées. Les trottoirs ne sont pas défoncés, et pire, les gens marchent dessus. Crime affreux : les automobilistes conduisent sans klaxoner !

Chinatown

J’ai fais un bref tour dans la chinatown de Singapour, en commençant par un gigantesque Food Court dans lequel se succédaient des stands correspondant à toutes les régions de la Chine ou encore à des mariage entre gastronomie chinoise et gastronomie malaisiaine.

Chinatown

Chinatown

C’est l’occasion de dire que ce voyage aura été aussi très riche culinairement : Japonais et Dim-sum à Honk-Kong (petits raviolis vapeur chinois) ; une soupe de lait de coco aux nouille de riz et gâteau de poisson appelée Laksa ; du crabe à la sauce au poivre et au piment, du riz au baie de Keluak, un barbecue corréen et enfin cuisine de sichuan (bien épicée).

Les rues de Chinatown sont un peu plus étroites que celles de little india, et surtout elles sont couvertes de petites échoppes proposant des baguettes, des T-shirt ou encore des éventails.

Jardins

Je suis arrivé à Singapour juste au moment de l’ouverture de nouveaux jardins près du centre financier. C’est un projet faramineux puisque deux globes de verres d’une hauteur de sept étages et qui pourraient contenir un pâté de maison ont été construit pour reproduire d’une part un climat sec que de l’autre part le climat d’une forêt tropicale.

La bulle d'air conditionné

La bulle d’air conditionné

Ces jardins ont été conçu de façon à se nourri d’énergie solaire et de déchets ménagers recyclés. La climatisation nécessaire aux deux édifices vient donc entièrement d’énergie renouvelables. Impressionnant !

Au bord du réservoir

Au bord du réservoir

Plus loin, un réservoir d’eau douce (réserve stratégique en cas de guerre avec la Malaisie) offre ses rives à quelques petites randonnées… Bref, même à Singapour on peut se balader dans la verdure.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Recevoir un e-mail lorsqu'un nouvel article est publié