Bagan

Tout a commencé par un train de nuit de Mandalay à Bagan. Arrivé au guichet j’apprends qu’il n’y a pas de couchettes mais juste des siège. Je termine donc en 1er classe (son principal avantage c’est d’être à l’avant du train, comme ça on peut entendre son klaxon assourdissant à chaque passage à niveaux) avec un couple de suisses d’une cinquantaine d’années.

image

Pas décidé à passer la nuit dans dormir, je grimpe dans le porte bagages, provoquant l’hilarité générale. N’empêche que je me suis un peu reposé avant notre arrivée à … 3h30 du mat !
Pas grand chose à faire à cette heure là. Donc vers 4h je mange une soupe de nouille traditionnelle (mohinga) avant de me rendre à la Shezigon Pagoda.

image

Pendant les deux heures que j’ai passé là, je n’ai vu aucun autre étrangers, mais j’ai regarder avec intérêt des foules de birmans venir déposer des biscuits secs en offrande. Pour ma part, j’ai nourri l’esprit du dragon en l’arrosant d’eau et de lait, puis en lui donnant des crackers de riz et du pain !

Après les choses sérieuses commencent : toutes les guesthouse sont blindées, je finis donc par trouver un matelas parterre dans un grenier !

image

Enfin, j’enfourche un vélo vers 7h du mat et là…. C’est Bagan !
Vous avez déjà trouvé quelque chose nul parce qu’on vous l’avait trop vanté ? On m’avait vraiment beaucoup beaucoup vanté Bagan… Et bien c’est encore mieux que dans les ragots !

Essayez de vous imaginer une grande plaine couverte de pagodes en briques dont la plus jeune à 800 ans…. Il y en a des grandes, des toutes petites, des rondes, des carrés… Et à perte de vue !

image

Bagan n’est pas un lieu, c’est un jeu ! Un jeu qui consiste à grimper sur une pagode, à choisir au loin celle qu’on préfère, et à trouver comment l’atteindre par les pistes sablonneuses.
C’est un jeu qui se joue à beaucoup, mais le terrain est si grand que je me retrouve facilement seul à explorer une pagode à l’aide ma lampe torche.

image

Je vais jouer une nouvelle partie demain !

4 Commentaires

  1. Claire
    03/03/2015    

    La photo est excellente… Le dragon est-il une figure tutélaire traditionnelle ?
    Entre le porte bagage, le grenier et la pagode, il semble que tu goûtes les hauteurs!

    • 03/03/2015    

      Ben j’ai même pas réussi à capter si le dragon était liés aux Nats ou à Bouddha ! Mon birman est aussi limité que leur anglais !

  2. Raphaël
    03/03/2015    

    Le porte-bagages… Sérieusement ?! ^^ on voit l’âme de l’expérimentateur.
    Pragmatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Recevoir un e-mail lorsqu'un nouvel article est publié